Au tour des jeunes…

J’ai parlé des vieux en long et en large (en oubliant le sublime Woman With the 5 Elephants, quelle horreur!), mais enfin, comment oublier les jeunes? Comment oublier l’excitation des premiers films et des découvertes majeures, qui est une part si importante de tout festival? Les RIDM, en défenseur de la veuve et de l’orphelin, bref du vieux et du jeune, n’oublie personne. C’est là la vocation du documentaire, non? Voici donc un aperçu des meilleurs films présentant la nouvelle jeunesse, ses rêves, ses conflits, ses efforts, que ce soit parce qu’elle est sujet du film ou parce qu’elle l’a réalisé, carrément.

Cliquez sur les liens pour lire les articles!

12th and Delaware: Ceux qui ne sont même pas nés
Neukölln Unlimited : Quand Star Académie devient un outil de survie politique!
1981 Regressionists, road-movie piéton
Albert’s Winter, ou le paysage intérieur et neigeux d’un petit garçon
Jake, Not Finished Yet : fragmenter l’écran pour réunir tout

Allez-y, du sang nouveau ça ne vous fera pas de tort, bande de dinos!

Mathieu Bédard, adjoint à la programmation